Valérie Pécresse inaugure le module pédagogique des tuiles Akuo et annonce des projets du Plan Solaire pour l’Île-de-France

La société AKUO a lancé le vendredi 9 novembre dernier un module pédagogique consacré aux tuiles solaires « Sunstyle® » en présence de la présidente de la Région Île-de-France Valérie Pécresse. L’événement a eu lieu en matinée au Lycée professionnel Simone Weil de Conflans-Sainte-Honorine (78). Une démonstration de pose de tuiles a été réalisée lors de la présentation du module. Une formation d’avenir !

Pour trouver du travail, il n’y aurait donc qu’à traverser la rue. Il y a des moyens plus sûrs et notamment des formations dès le plus jeune âge porteuses d’avenir.  Une première en France, la synergie entre la société Akuo et le lycée pro Simone Weil, laisse entrevoir de belles perspectives en matière d’emplois pour le futur. La maquette pédagogique mise en place au lycée présente ainsi la technologie innovante des tuiles solaires intégrées au bâti Sunstyle® d’Akuo. Elle sera utilisée dans le cadre de la formation des lycéens aux compétences électro-techniques pour les énergies renouvelables.

Anticipation des besoins du marché du solaire

Dans le cadre de la forte croissance de l’offre de travail en conception, pose et maintenance de toitures photovoltaïques, Akuo et le lycée Simone Veil s’inscrivent dans une logique pro-active de formation et d’anticipation des besoins du marché du travail dans ce secteur. Les progressions de carrières envisageables dans ce domaine sont intéressantes : un poseur de panneaux étant susceptible de devenir technicien-conseil puis directeur d’équipe.

La maquette a été financée par la Région Île-de-France, et s’inscrit dans le plan de « mobilisation pour la transformation écologique de l’Île-de-France » d’ici 2024. Fin 2018, le parc solaire installé en Île-de-France atteignait à peine les 100 MW, soit 0,1 % de la consommation en électricité de l’ensemble de la région ou la consommation de 15 000 habitants. Or, le potentiel régional identifié est de 6 GW. Aussi, en multipliant par 60 le parc solaire entre 2015 et 2030, il serait possible de couvrir les besoins en électricité de presque 1 million de Franciliens.

100 lycées franciliens solarisés d’ici 2024

Valérie Pécresse a ainsi profité de l’occasion du lancement de ce module pédagogique pour faire des annonces concernant l’installation de toitures PV sur 100 lycées franciliens d’ici 2024 ainsi que la mise en service d’une ferme photovoltaïque régionale. Elle a également invité les collectivités à se mobiliser pour équiper leurs bâtiments.10 M€ seront consacrés dès 2020 pour doubler le parc solaire francilien d’ici fin 2021.Elle a également évoqué l’ambition de la Région d’être auto-suffisante sur l’ensemble de ses besoins énergétiques.

Encadré

Un point sur les tuiles Sunstyle® 

La technologie des tuiles Sunstyle concilie production d’électricité verte, étanchéité et esthétique autour de trois couleurs disponibles. Couvert par ces tuiles, le toit devient un acteur de la performance énergétique du bâtiment – ce qui génère des économies à long terme. Cette technologie a déjà été utilisée en 2009 sur les toits du Centre international de logistique Saint-Charles à Perpignan, en faisant alors la plus grande toiture photovoltaïque intégrée au bâti au monde (couvrant les besoins de 10 000 personnes). D’autres projets d’implantation sont prévus dans les mois à venir. Les tuiles Sunstyle ® seront ainsi utilisées pour la réalisation du Pavillon France à l’Exposition Universelle Dubaï 2020. Par ailleurs, à l’initiative de l’Union Maritime et Portuaire (UMEP), un projet pilote d’installation d’unités de production photovoltaïques sur plus de 60 000m² de toiture de bâtiments logistiques du port du Havre a été confié à Akuo fin octobre dernier.

 

Cet article est publié dans Actualités. Ajouter aux favoris.

Les commentaires sont fermés