LONGi, première entreprise chinoise au monde à recevoir la prestigieuse approbation de l’initiative Science Based Target

LONGi, leader mondial de la technologie solaire, est devenue la première entreprise chinoise de photovoltaïque solaire à obtenir la validation officielle des objectifs de réduction des émissions approuvés par l’initiative indépendante Science Based Targets (SBTi). Avec cette approbation, LONGi rejoint le groupe prestigieux des 4,600 entreprises dans le monde qui ont adhéré à l’initiative SBTi et fixé des objectifs de réduction des émissions fondés sur des données scientifiques.

 

Le SBTi est un partenariat entre le CDP, le Pacte mondial des Nations unies (UNGC), le World Resources Institute (WRI) et le Fonds mondial pour la nature (WWF). L’appel à l’action du SBTi est l’un des engagements de la coalition We Mean Business. Il encourage une action climatique ambitieuse dans le secteur privé en permettant aux organisations de fixer des objectifs de réduction des émissions fondés sur des données scientifiques, en soulignant la compétitivité des entreprises et leur sens des responsabilités en termes de développement durable et d’ESG (critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance).

LONGi s’engage sur des objectifs concrets …

LONGi a officiellement participé au SBTi et s’est engagée à fixer un objectif à court terme dès 2020. L’année suivante, l’entreprise a publié Actions Climat 2021 de LONGi, décrivant ses objectifs SBTi d’ici 2030 :

  • Les émissions de GES (gaz à effet de serre) à l’intérieur du périmètre opérationnel devraient être réduites de 60 % par rapport au niveau de 2020
  • Les émissions de carbone de l’unité de silicium, de la cellule et du verre seront réduites d’au moins 20 % par rapport à celles de 2020

Cette année, l’objectif à court terme de LONGi a été approuvé par le SBTi, s’alignant sur l’objectif de 1,5℃ de l’Accord de Paris.

En 2020, LONGi a également rejoint successivement les initiatives RE100, EP100, EV100 et a participé au SBTi, devenant ainsi la première entreprise chinoise à rejoindre les quatre initiatives mondiales. De 2012 à 2022, l’entreprise a produit un total de 290 GW de produits photovoltaïques, générant plus de 114 milliards de kWh d’électricité propre. En utilisant les facteurs d’émission de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), LONGi a contribué à éviter 536 millions de tonnes d’émissions de CO₂, ce qui équivaut à 1,46 % des émissions mondiales de carbone liées à l’énergie en 2022. « L’approbation du SBTi représente une validation internationale de notre engagement envers la lutte contre le changement climatique, renforçant notre détermination à réduire les émissions sur l’ensemble de notre chaîne de valeur d’ici 2030. LONGi aspire à collaborer avec d’autres partenaires afin de catalyser la transition mondiale vers une énergie durable, œuvrant ainsi à instaurer une harmonie entre l’humanité et l’environnement », explique Talsiman Huo, directeur général du département de gestion de la marque chez LONGi.

Et pour un futur durable

Le récent rapport spécial du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) a souligné la nécessité urgente de limiter le réchauffement de la planète à 1,5 °C et de parvenir à des émissions nettes nulles d’ici le milieu du siècle. En tant que leader mondial dans le secteur des énergies renouvelables, LONGi, grâce à ses produits de haute qualité et à l’influence durable de sa marque, a gagné la reconnaissance et la confiance de nombreux clients dans le monde entier. À l’avenir, LONGi continuera à se concentrer sur l’innovation technologique durable, à créer des produits et des solutions compétitifs en investissant dans la recherche et le développement et, enfin, à atteindre l’objectif de la transition énergétique mondiale.

Cet article est publié dans Actualités. Ajouter aux favoris.

Les commentaires sont fermés