Les énergéticiens ont 5 ans pour saisir le virage de la transformation du monde de l'énergie selon PwC

A l’heure où le marché de l’énergie se transforme rapidement, les entreprises du secteur doivent se préparer à opérer un changement stratégique. Or, dans sa nouvelle étude « Global Power & Utilities 2019 », PwC révèle que 82% des énergéticiens estiment que leur entreprise n’est pas encore prête pour la transformation. Dans ce contexte, de nouveaux acteurs extérieurs en profitent, et saisissent les nouvelles opportunités sur les marchés de l’énergie au niveau mondial.

Des acteurs de l’énergie conscients mais pas entièrement prêts

Les avancées technologiques, les mesures politiques, la concurrence couplées aux changements de comportement transforment les marchés de l’énergie au niveau mondial. 82% des dirigeants d’entreprises du secteur de l’énergie interrogés affirment que leur organisation n’est pas encore prête pour affronter cette transformation et 44% pensent ne pas l’être à l’horizon 2020. Si la prise de conscience est bien réelle, la réflexion sur le changement de modèle d’entreprise prend plus de temps. Pour éviter d’être dépassées par d’autres, certaines entreprises prennent le risque de vouloir lancer à la hâte un premier projet, quitte à ce qu’il ne soit pas abouti. 5% des entreprises interrogées pensent qu’un changement de stratégie est urgent et doit être fait avant 2020, tandis que 40% des entreprises l’envisagent à horizon 3 ans. Enfin, la majorité se donne un horizon de 5 ans (45%), tandis qu’1 entreprise sur 10 se donne plus de 5 ans pour agir. Les dirigeants reconnaissent qu’ils disposent de peu de temps pour se préparer au nouvel environnement. Cependant, la transformation fondamentale du modèle commercial reste un challenge de taille pour les entreprises de l’énergie, afin de répondre aux attentes évolutives des consommateurs et s’adapter aux nouvelles technologies.

De nouveaux concurrents arrivent sur le marché de l’énergie

Dans ce contexte, les experts PwC notent l’émergence de nouveaux concurrents sur le marché. Près de la moitié des dirigeants interrogés sont inquiets face à la concurrence des entreprises de pétrole et de gaz. Alors qu’auparavant la concurrence se situait dans les pairs des énergéticiens, les experts constatent une évolution sur le marché : les sociétés pétrolières gagnent en influence sur le secteur. Face à cette nouvelle concurrence, se transformer est la clef pour se démarquer et afficher une croissance continue. Comment ?

L’expérience client, au-delà du prix

Les résultats de l’étude montrent que les entreprises doivent dépasser les stratégies basées sur les actifs pour se concentrer davantage sur les solutions destinées aux clients. De plus en plus, ces derniers prennent l’habitude de disposer de leur propre production d’énergie ou même de contrôler leur stockage de manière autonome. Au-delà du prix, qui reste le premier marqueur que le client prend en compte, la fiabilité, le service et la simplicité constituent aujourd’hui des qualités indispensables d’un acteur de l’énergie, aux yeux du client. D’ailleurs, parmi les priorités des acteurs de l’énergie identifiées par PwC, les experts notent une contradiction. Si les dirigeants ont bien conscience de la nécessité d’interagir facilement, ces derniers sont encore frileux à l’idée de partager l’information sur la consommation avec leurs clients. Les principaux attributs que les entreprises pensent être importants pour les clients.

Innovation et collaboration, les piliers d’un nouvel écosystème énergétique

Les entreprises doivent réfléchir à la manière dont elles peuvent profiter de l’innovation comme d’un catalyseur du marché et en en faire un élément clé de leur stratégie d’entreprise. Pour ce faire, la plupart des énergéticiens intègrent l’innovation dans leur culture : elle est un ingrédient fondamental pour la mise en œuvre d’une stratégie de marché. Plus de la moitié (56%) des personnes interrogées a déclaré que leur entreprise adoptait cette approche depuis trois ans ou plus. Par ailleurs, les entreprises du secteur de l’énergie prennent pour nouvelle habitude de collaborer, si bien qu’aujourd’hui, les experts parlent d’un vrai écosystème énergétique avec de multiples acteurs. Enfin, les entreprises reconnaissent que réussir sa transformation avec de véritables innovations se fera grâce aux partenariats, au-delà de l’industrie (numérisation et les plateformes en ligne, les objets connectés, lieux de travail intelligentsetc).

Pour Pascale Jean, Associée responsable du secteur énergie chez PwC : « Les énergéticiens doivent être agiles et adaptables pour opérer une transformation réussie. Il faut déjà tirer profit des actifs existants, puis réfléchir ensuite à la mise en œuvre d’un projet innovant solide avec des directions business qualifiées. La confiance client devient également primordiale dans la transformation du secteur de l’énergie. Les relations évoluent puisque l’entreprise passe de fournisseur de produits à un partenaire dans la conception de solutions énergétiques. Chaque action doit être conçue en fonction de son écosystème, c’est-à-dire des clients, employés, fournisseurs et régulateurs, faisant de l’entreprise un acteur de confiance ».

Encadré
L’étude en quelques données
82% des acteurs de l’énergie interrogés affirment que leur organisation n’est pas encore prête pour la transformation
44% pensent qu’ils ne seront pas prêts d’ici 2020
Après le prix, la fiabilité, le service et la simplicité constituent aujourd’hui des qualités indispensables pour un acteur de l’énergie
Plus de la moitié des personnes interrogées (56%) a déclaré que leur entreprise intègre l’innovation dans leur culture depuis trois ans ou plus
Plus d’infos…

Cet article est publié dans Actualités. Ajouter aux favoris.

Les commentaires sont fermés