Financer le solaire en Afrique pour créer des emplois et faire jaillir la lumière

L’ONG ENTREPRENEURS DU MONDE veut créer 100 micro-emplois au Burkina Faso pour éclairer des milliers de familles à faible revenu. En partenariat avec l’entreprise LAGAZEL, elle a lancé le jeudi 12 octobre 2017 une campagne de collecte participative visant à récolter 23 000 €. L’Afrique compte aujourd’hui plus de 650 millions de personnes sans électricité. Au Burkina Faso, en particulier, moins de 2% de la population rurale dispose d’un accès au réseau électrique, alors que 70% de la population vit en zone rurale.

« Les familles dépensent beaucoup d’argent pour s’éclairer avec des équipements de mauvaise qualité, souvent dangereux pour leur santé, alors que des solutions durables, comme les lampes solaires par exemple, existent » explique Stéphanie DIETSCH, Responsable du pôle Energie Afrique, de l’ONG ENTREPRENEURS DU MONDE qui met en œuvre des programmes d’accès à l’énergie dans cinq pays en développement (Haïti, Burkina Faso, Togo, Cambodge et Philippines). Face à ce constat, ENTREPRENEURS DU MONDE et l’entreprise ligérienne LAGAZEL, qui fabrique des lampes solaires au Burkina Faso, ont la même volonté : faire de cette source d’éclairage un revenu complémentaire pour les ménages africains à revenu très limité.

Ainsi, le jeudi 12 octobre, ENTREPRENEURS DU MONDE et LAGAZEL lancent une campagne de crowdfunding pour illuminer l’Afrique en développant l’économie locale. Le projet vise à accompagner 100 micro-entrepreneurs au Burkina Faso dans le développement d’une activité de revente de lampes solaires dans leur quartier ou leur village. Les dons récoltés permettront de financer la formation, le stock de démarrage et l’accompagnement de micro-entrepreneurs africains désireux de s’investir dans la promotion des lampes
solaires.

« Avec ce partenariat, nous comptons offrir des opportunités économiques à des personnes en situation degrande précarité et soutenir la création d’emplois dans l’industrie locale de fabrication de lampes solaires », explique la Responsable du Pôle Energie Afrique. Née de l’initiative d’Arnaud Chabanne, Lagazel est en effet la première entreprise qui fabrique des lampes solaires de qualité en Afrique. Au Burkina Faso, l’atelier de fabrication emploie une quinzaine de techniciens. La campagne de crowdfunding sera menée pendant un mois sur la plateforme de crowdfunding KUNVI lancée par l’ONG lyonnaise et dédiée au financement de ses projets. « Cette campagne n’est qu’une première étape. Notre ambition est d’éclairer toute l’Afrique », conclut Arnaud Chabanne, Fondateur de LAGAZEL.
Pour souscrire…

Cet article est publié dans Actualités. Ajouter aux favoris.

Les commentaires sont fermés