Enphase Energy, une philosophie individualiste et altruiste à la fois

Société américaine créée en 2006, Enphase Energy est le leader mondial des micro-onduleurs, en tête des parts de marché sur la partie onduleur aux Etats-Unis. Le système micro-onduleur Enphase – un onduleur par module – propose une nouvelle approche de gestion de la puissance solaire. Il rend les systèmes photovoltaïques plus intelligents et aussi bien plus efficace : +16% de rendement en moyenne. Sans oublier la facilité du suivi et de la maintenance et l’aspect sécuritaire. Des onduleurs d’avenir qui jouent individuel pour le bien du collectif !

Au cœur de l’été, le Forum économique mondial a décerné à la société Enphase Energy le titre de « Technology Pioneer 2013 » pour sa capacité d’innovation. « Ces sociétés inventent de nouvelles manières d’utiliser la technologie, mais surtout elles transforment les conditions de développement de nos sociétés et d’interaction entre les individus. Elles nous aident également à mieux exploiter tout le potentiel de la technologie » a déclaré Silvia von Gunten, chargée des Technology Pioneers, lors de cette remise de récompense.

Des rendements accrus de 16%

Exploiter tout le potentiel de la technologie. C’est exactement ce dont sont capables les micro-onduleurs Enphase, garantis vingt-cinq ans faut-il le rappeler. Ils ont pour vocation l’efficacité à tous crins. Individualistes et altruistes à la fois. Ils permettent de s’affranchir des problèmes de différences de cellules sur un même string. Exemple concret. Un fabricant de panneau propose une série de modules de 250 W avec une tolérance à 10%. Sur douze panneaux, onze sont à 255 W, un seul est à 243 W. Avec un onduleur centralisé, ils sont tous alignés sur 243W. Autant de kWh de perdus. Idem si une ombre vient régulièrement se poser sur un panneau. L’ensemble du string s’en trouve affecté. Avec les micro-onduleurs, le seul panneau ombragé verra sa production entaché. Autre événement possible : La panne d’un onduleur. S’il est centralisé, plusieurs strings seront concernés avec des pertes considérables. Avec un onduleur Enphase Energy, un seul panneau viendra amoindrir la production de l’installation. Mieux encore. Avec un micro onduleur Enphase, rien ne se perd, tout se transforme grâce au mode Rafale (Burst Mode). Ce mode combat les effets d’un faible ensoleillement type, lever ou coucher du soleil, ou un ciel ombragé avant la pluie. La puissance dégagée par les installations n’est alors pas suffisante pour ouvrir le réseau. Au sein d’un micro onduleur Enphase, cette énergie n’est pas perdue mais stockée dans un condensateur. « Rien que sur cette optimisation, nous assurons 1 à 1,5% de plus de production. En moyenne, notre rendement optimisé par rapport à du centralisé est supérieur de 16%. Cela peut être plus en milieu urbain quand les installations sont soumises à des architectures délicates avec beaucoup d’ombrages. Exit les pertes par mismatch. Dans les cas moins favorables pour notre système, comme les centrales au sol par exemple, le rendement peut être supérieur de 5 à 6% » confie Olivier Jacques, PDG d’Enphase Energy France qui compte une douzaine de salariés. Côté sécurité, les pompiers sont unanimes. Avec les micro-onduleurs, l’électricité passe directement du panneau au réseau. En cas d’incendie, la toiture devient inerte électriquement, dégagée de tous flux à tension élevée.

Enphase s’attaque au tertiaire

Une question se pose pourtant. Quid du taux de défaillance des micro-onduleurs Enphase ? Il est faible et ne s’élève qu’à 0,2%. « En gros, sur un kit de 3 kW, une panne affecte 0,5 appareil sur 25 ans » poursuit Olivier Jacques. Cette troisième génération de produits est très aboutie. Le nouveau laboratoire d’Enphase pour l’Europe est installé dans les bureaux lyonnais du groupe. Chaque micro-onduleur qui connaît un dysfonctionnement en Europe passe par ce laboratoire afin d’être analysé. Ils sont fraisés, démontés, cassés pour détecter la faille. Ils sont soumis à des séries de tests climatiques rudes entre -40 et +85C° pendant plus de deux jours. Rien n’est laissé au hasard. Le prix à payer pour se positionner sur la liste des produits premium, de ceux qui connaissent la compétitivité hors prix ! Pour l’heure, Enphase a fait son trou dans le résidentiel. Les produits Enphase ont séduit les installateurs par leur simplicité lors du montage des centrales par simple plug. Gain de temps estimé : 15%. Et Enphase d’introduire de nouveaux outils pour les installateurs, notamment une nouvelle application mobile ArrayGun, tous conçus pour accélérer le travail des installateurs et améliorer leur productivité. Pour des plans de calepinage en un clin d’œil ! La nouvelle version du logiciel de monitoring Enlighten surveille en continu chaque partie de l’installation et tient l’utilisateur informé en temps réel de la performance. Ce service de monitoring proposé par Enphase est gratuit à vie. Sans oublier la passerelle de communication Envoy à technologie de courant porteur qui connecte l’installation à Internet. Aujourd’hui et forte de ses atouts, Enphase Energy s’attaque au secteur tertiaire, les moins de 100 kW jusqu’aux appels d’offres, et réfléchit à des kits d’autoconsommation. Dans l’attente de la parité. « Le solaire reste prometteur en France. Tous les voyants sont au vert, l’irradiation, un tarif résidentiel le plus valorisé au monde, des TRI satisfaisants, des technologies matures. Le problème est que les politiques et les médias cassent la baraque. Il est urgent de changer d’approche de communication sur le solaire, de redevenir positif » s’agace Olivier Jacques. Qu’on se le dise Enphase est dans les starting-blocks à la moindre annonce de bonne nouvelle !

Encadré

Enphase Energy annonce une hausse de 36% de son CA annuel au troisième trimestre 2012

Enphase Energy vient d’annoncer ses résultats financiers pour le 3ème trimestre clos le 30 septembre 2012. Le montant total du chiffre d’affaires pour le 3ème trimestre 2012 affiche une progression de 36 % par rapport au même trimestre de l’année passée et de 9 % par rapport au second trimestre 2012, pour atteindre 60,8 millions de dollars. Le nombre d’unités vendues est passé de 286 000 au 3ème trimestre 2011 à 403 000 au 2nd trimestre 2012 à 431 000. La société a également conclu deux transactions qui lui confèreront davantage de liquidités et de financement. Wells Fargo Capital Finance, Inc. a accordé à Enphase une facilité de crédit de fonds de roulement basée sur l’actif de 50 millions de dollars, qui remplace sa ligne de crédit inutilisée de 33 millions de dollars. La seconde est une nouvelle ligne de crédit de 23 millions de dollars, qui remplace la ligne de crédit de 7,4 millions. Enphase Energy mise sur un chiffre d’affaires net pour le quatrième trimestre 2012 compris entre 52 et 57 millions de dollars, avec une marge brute comprise entre 26,5 et 28 %.
Plus d’infos…

Cet article est publié dans Actualités. Ajouter aux favoris.

Les commentaires sont fermés