Electricité : « Des français prêts à passer du « moins consommer » au « mieux consommer » ? Vincent Maillard de Plüm Energie

Alors que RTE (Réseau de Transport d’Électricité) vient de publier un bilan 2019 de la consommation électrique française, qui a atteint son plus bas niveau depuis 10 ans, et que l’Ademe a rendu public un baromètre sur la thématique « Les Français et l’environnement », le sujet de l’énergie est plus que jamais au cœur des débats cette semaine. Selon ces études, la production d’électricité est en recul et les émissions de CO2 ont chuté en 2019, alors même que la grande majorité des français sont favorables au développement des énergies renouvelables. Plus encore, les deux-tiers d’entre eux seraient prêts à payer plus cher pour passer d’une énergie classique à une énergie renouvelable.

« Si nous ne pouvons que saluer les efforts de chacun ayant conduit à une baisse de la consommation électrique française, il est essentiel de s’intéresser davantage encore à l’origine de l’électricité que nous consommons. Consommer moins, oui, mais mieux. Les chiffres de l’Ademe prouvent une fois de plus l’intérêt grandissant des Français pour les énergies renouvelables. Mais l’offre de marché doit être rendue davantage lisible : à l’image des divers labels dans le domaine alimentaire qui peuvent orienter les consommateurs dans leur choix, le marché de l’énergie doit encore évoluer profondément en termes de pédagogie. » ajoute Vincent Maillard, co-fondateur et président de Plüm Énergie – fournisseur d’électricité verte premium -.

 

 

 

 

Cet article est publié dans Actualités. Ajouter aux favoris.

Les commentaires sont fermés