Ouverture de la conférence internationale DERBI 2011 lundi prochain à Perpignan

Organisée à l’initiative du pôle de compétitivité DERBI – Développement des Énergies Renouvelables dans le Bâtiment et l’Industrie – la 6ème conférence internationale DERBI 2011, se déroulera les 16, 17 et 18 mai prochains. Cette édition développera, en présence de tous les acteurs du secteur, la thématique « Recherche & Développement et industrie françaises relèvent le défi des énergies renouvelables », et reviendra sur les dernières actualités et les perspectives d’avenir.

Alors que les énergies renouvelables et plus particulièrement le solaire subissaient des révisions déterminantes pour la pérennité de leur avenir en France, la tragédie japonaise provoquait de profondes interrogations sur la place du nucléaire dans les sociétés du XXIème siècle. Ainsi, sous la pression civile, le monde politique international se trouve désormais confronté à un choix de société dans lequel le nucléaire verrait sa place diminuer au profit des énergies renouvelables.

Malgré une situation préoccupante, des « signaux faibles » donnent des raisons d’espérer. En effet, les mouvements capitalistiques des grandes entreprises du secteur (achat d’EdF EN par EdF, de Tenesol et Sunpower par Total), les investissements de PMI en France, les levées de fonds de startup réussies, l’organisation des Régions autour du financement du secteur et la poursuite de la R&D, confirment la place des énergies renouvelables dans la politique énergétique future. A côté de ces enjeux politiques et industriels, l’inflation énergétique pour les Français est aujourd’hui une réalité et les observateurs s’accordent à penser que la tension sur les prix de l’énergie ne devrait pas se démentir dans les années à venir.

L’étude réalisée en mars dernier par l’IFOP pour Qualit’EnR, confirmait que les Français souhaitaient maîtriser leur facture énergétique en se tournant vers les énergies renouvelables. Ainsi, 88% des Français jugeaient leur facture en énergie (électricité, gaz, pétrole, etc.) élevée, voire très élevée et 79% pensaient qu’elle allait encore augmenter dans les prochaines années. En réponse à cette inflation énergétique, les 3/4 des Français qui décidaient de s’équiper en énergies renouvelables le feraient pour réduire leur facture énergétique, et ceux qui s’étaient équipés affirmaient à 84%, réaliser de réelles économies financières. « Dans un contexte difficile, mais favorable, cette conférence donnera la parole aux acteurs qui écrivent l’histoire des énergies renouvelables et œuvrent au quotidien pour la mise en place d’un nouveau cadre, préambule à l’explosion attendue du marché », précise André Joffre, Président de DERBI. Plus d’infos…

Cet article est publié dans Infos. Ajouter aux favoris.

Les commentaires sont fermés