Mylight Systems lance sa 2ème génération de produits

MyLight Systems, spécialiste de la gestion d’énergie appliquée à l’autoconsommation solaire, présentera ses nouveautés 2017 lors du salon BePositive, qui se tiendra à Lyon-Eurexpo du 8 au 10 mars prochains un coffret électrique connecté plus compétitif !

Avec plus de 1500 installations en autoconsommation connectées, MyLight Systems passe un cap et lance sa 2ème génération de produits. La forte croissance de ses ventes a permis à MyLight Systems d’industrialiser son processus de fabrication et de gagner en compétitivité. MyLight Systems a pu multiplier par 10 sa capacité de production et baisser ses coûts de fabrication de 15%. En développant sa gamme d’UCG 2ème génération, MyLight Systems évolue vers un produit plus design, plus compact et plus léger (-60%). Plus facile à installer, l’UCG conserve les faveurs des installateurs en restant un produit All in one :
> Protections électriques de l’installation photovoltaïque
> Compteurs de consommation et de production
> Contrôleur de chauffe-eau

Des algorithmes plus performants grâce au machine learning

Le programme GreenPlay de MyLight Systems, qui utilise les prévisions météo pour anticiper la production photovoltaïque et déclencher les appareils au moment le plus économique, évolue. MyLight Systems améliore les performances de son algorithme en intégrant la technologie Machine Learning, fruit de sa collaboration avec Eurodecision, spécialiste des mathématiques décisionnelles. La technologie Machine Learning prend en compte l’historique de production du site et les habitudes consommation de l’utilisateur pour lui permettre de faire de plus en plus d’économies au fil du temps. On obtient ainsi un algorithme sur mesure, spécifique à chaque utilisateur.

Nouvelle application MYL 2.0

Mylight Systems revoit le design de son application et améliore son ergonomie avec une fluidité d’utilisation accrue, une esthétique léchée et un pilotage plus. Rapide. L’application MYL 2.0 permet à tout utilisateur de visualiser en temps réel sa production d’énergie solaire, sa consommation électrique globale de maison/bâtiment et de chaque appareil connecté ainsi que sa performance à savoir la part de sa consommation globale d’électricité couverte par sa production photovoltaïque. Elle autorise également le pilotage à distance et la surveillance des installations en permettant de :

Démarrer ses appareils électriques d’un seul clic (chauffe-eau, chauffage, appareils électro-ménagers)
Programmer le fonctionnement de ses appareils électriques
Enclencher le mode automatique GreenPlay : celui-ci utilise les prévisions météo pour anticiper la production photovoltaïque et déclencher ses appareils au moment le plus économique
Bénéficier de la technologie Machine Learning qui apprend de ses habitudes pour toujours plus d’économies
Recevoir des alertes en cas de comportement atypique
Analyser sa consommation d’un jour sur l’autre grâce aux courbes détaillées
Consulter son historique de données

La nouvelle application MYL 2.0 est disponible depuis le 27 février 2017 sur l’App Store et sur Google Play.

L’autoconsommation solaire intelligente au cœur de l’actualité

Le parlement a voté le 15 février dernier le texte de loi encourageant l’autoconsommation énergétique. Cette loi prévoit notamment l’obligation pour les gestionnaires de réseaux de faciliter les opérations d’autoconsommation, ainsi que l’établissement d’un tarif spécifique pour rémunérer l’utilisation du réseau. Elle incite également à l’équipement en autoconsommation -essentiellement solaire- grâce à une prime d’un montant de 800 euros par kW installé en résidentiel, soit 25 à 30 % du montant de l’investissement pour une installation moyenne de 3 kW. A cela s’ajoute une favorisation de l’autoconsommation couplée à de la revente de surplus avec une baisse, voire une annulation dans 80% des cas, des coûts de raccordement.

Associer autoconsommation solaire et gestion d’énergie intelligente permet d’augmenter les performances de l’installation et donc d’accélérer son retour sur investissement. La gestion d’énergie agit en effet à plusieurs niveaux :
> Baisse de la consommation d’énergie
> Mise en adéquation de la consommation d’énergie avec la production d’énergie
> Performances exceptionnelles : jusqu’à 70% d’économies pour une installation résidentielle (contre 30% en autoconsommation aléatoire)
Pour retrouver MyLight Systems, sa nouvelle gamme d’Unités Centrales de Gestion, ses algorithmes et sa nouvelle application MYL 2.0, une adresse : BePositive 2017, le salon de la performance énergétique et environnementale des bâtiments et territoires, stand 6E22.
Plus d’infos…

Cet article est publié dans Actualités. Ajouter aux favoris.

Les commentaires sont fermés