Mascara Renewable Water : Cosmétique solaire de l'eau salée en eau pure à Rodrigues

Isolée au cœur de l’océan Indien, l’île de Rodrigues, perle des Mascareignes, vient de se doter d’une unité solaire de dessalement de l’eau unique en son genre développée par Mascara Renewable Water. Cette entreprise innovante a développé la première technologie au monde de dessalement solaire photovoltaïque par osmose inverse, sans batterie, pour donner accès à l’eau potable, à tous et partout, à un prix compétitif et sans aucune émission de CO 2. L’eau renouvelable pour tous, une première mondiale à Rodrigues

L’entreprise Mascara Mauritius, filiale de Mascara Renewable Water fondée par Marc Vergnet acteur historique des énergies renouvelables en France, vient d’installer à Rodrigues une unité de dessalement alimentée par un générateur photovoltaïque de 60 kWc installé par la firme héraultaise Quadran, très présente dans l’océan Indien notamment via les éoliennes de Rodrigues et de Maurice. Les 400 m² de capteurs solaire alimentent un processus d’osmose inverse de distillation membranaire. Lorsque le soleil brille, l’unité de dessalement baptisée Osmosun se met automatiquement en marche. L’eau de mer est puisée d’un forage existant puis filtrée, grâce à l’énergie générée, à travers les membranes d’osmose pour générer une eau parfaitement pure.

A travers cette opération, Mascara Renewable Water s’inscrit parfaitement dans les défis de demain, le changement climatique et la croissance démographique. Avec deux avantages clés pour les zones qui souffrent ou souffriront de stress hydrique :
une forte compétitivité économique grâce à des coûts d’exploitation exceptionnellement bas. Malgré un coût d’investissement initial plus élevé lié à l’investissement initial du générateur solaire et à une durée de fonctionnement de 8 à 10 h par jour, Osmosun ® apparaît comme une solution innovante pour fournir de l’eau abordable et renouvelable.
un impact environnemental réduit avec des émissionzs de gaz à effet de serre nulle en production ainsi qu’une très faible salinité des rejets de concentrats

« Ce rêve de fournir de l’eau abordable et renouvelable à tous a été rendu possible par les progrès exceptionnels dans l’énergie solaire et les technologies de dessalement. Nous avions pris le pari d’associer pour la première fois au monde ces deux technologies. Nous l’avons réussi ! » s’enthousiasme le Président et co-fondateur de Mascara Renewable Water Marc Vergnet, lui qui permet déjà à 60 millions de personnes de s’alimenter en eau grâce à l’hydropompe Vergnet disséminée sur l’ensemble de la planète et d’avoir accès à l’électricité grâce aux 700 éoliennes anti-cycloniques installées dans le monde. Selon le Chef Commissaire de l’ile de Rodrigues, « l’alimentation en eau des 40 000 habitants de l’île requiert 12 000m d’eau douce dessalée par jour. Cette première démonstration du potentiel du dessalement solaire ouvre la porte à un déploiement plus large de cette technologie innovante et responsable pour l’alimentation en eau de Rodrigues et des îles de l’Océan Indien ».

Encadré

Process d’une machine qui vit au rythme du soleil

S’adapte pour optimiser instantanément et automatiquement les débits, pressions et recovery à la puissance solaire variable,
Contrôle les paramètres de longévité (8 à 10 ans) des membranes par lissage des variations de débit et de pression grace à un accumulateur d’énergie hydraulique et à l’immersion nocturne automatique des membranes dans l’eau douce
Optimise la consommation énergétique (2,5kWh/m3 pour de l’eau de mer à 35g/l) avec un récupérateur d’énergie performant (96 %)
Optimise la production solaire avec un variateur Breveté DC /AC à fréquence variable intégrant un suivi MPPT (Maximun Power Production Tracking)
Assure un télésuivi-maintenance permanent
Plus d’infos…

Cet article est publié dans Actualités. Ajouter aux favoris.

Les commentaires sont fermés