Loi sur la transition énergétique : les EnR dans le flou

Le Réseau Action Climat et le CLER, le Réseau pour la transition énergétique, ont été auditionnés avec d’autres ONG dans le cadre de la mission parlementaire sur l’application de la loi sur la transition énergétique. Ils ont alerté les députés sur une mise en œuvre de la loi a minima qui remettrait en cause les objectifs fixés par le parlement après un an de débats. En matière de développement des énergies renouvelables, ils déplorent un cadre toujours très flou. Raphaël Claustre le regrette : « Alors que le système de soutien par « tarif d’achat » a montré son efficacité, il a été supprimé pour la plupart des filières. Des systèmes plus complexes de « complément de rémunération » doivent le remplacer, mais les arrêtés définissant son fonctionnement ne sont toujours pas parus. Dans certains cas, des « appels d’offres » sont prévus mais ils n’offrent aucun cadre sûr car ils conduisent à des développements en dents de scie comme en témoigne le retard sur leur publication. »

Cet article est publié dans Actualités. Ajouter aux favoris.

Les commentaires sont fermés