L'OFATE se penche sur l'autoconsommation en France et en Allemagne le 15 mai prochain

L’Office franco-allemand pour la transition énergétique (OFATE) organise le 15 mai 2018 dans les locaux du ministère de la Transition écologique et solidaire (MTES) à Paris une conférence photovoltaïque sur le thème : Autoconsommation en France et en Allemagne : cadre réglementaire et modèles d’affaires

La France et l’Allemagne ne sont pas égales face au développement de l’autoconsommation. En Allemagne, l’autoconsommation s’est largement diffusée depuis le début des années 2010 du fait d’un prix de l’électricité en moyenne 70 % plus élevé et représente aujourd’hui une production annuelle de 2,2 TWh. En France, l’autoconsommation reste encore une pratique marginale avec14 000 clients autoconsommateurs raccordés aux réseaux publics de distribution d’électricité à l’été 2017 selon des chiffres de la CRE.

Toutefois, un dynamisme naissant porté par un renouveau du cadre réglementaire, semble émerger sur le marché français où près de la moitié des demandes de raccordement au réseau de distribution au premier trimestre 2017 concernaient des systèmes en autoconsommation. En Allemagne, de nouveaux modèles d’affaires d’autoconsommation collective dans les bâtiments d’habitation (Mieterstrom) mais aussi d’autres procédés s’appuyant sur la blockchain émergent et renforcent la présence des énergies renouvelables en milieu urbain.

Cette manifestation permettra de fournir des éléments de réponse plus précis aux questions suivantes :Quels sont les cadres réglementaires à l’œuvre pour l’autoconsommation individuelle et collective en France et en Allemagne ?
Quelles sont les limites et les solutions pour l’autoconsommation individuelle en France et en Allemagne – industrie, agriculture et secteur résidentiel ?
Quels modèles d’affaires émergent en France et en Allemagne dans le cadre de l’autoconsommation collective ?
Comment assurer le financement du réseau dans le cadre d’une généralisation de l’autoconsommation ?

La manifestation s’adresse à l’ensemble des acteurs du secteur énergétique en France et en Allemagne et notamment aux développeurs de projet, exploitants, représentants d’institutions publiques, du secteur financier et de la presse. Elle aura lieu en français et en allemand avec traduction simultanée.
Pour s’inscrire…

Cet article est publié dans Actualités. Ajouter aux favoris.

Les commentaires sont fermés