Les projets Smart Sensing et Sol-Tex collaborent pour accélérer la révolution des textiles connectés

Les projets Smart Sensing et Sol-Tex annoncent leur collaboration à travers leurs deux pilotes : les sociétés Cityzen Sciences pour l’un et Sunpartner Technologies pour l’autre. Cette collaboration vise un double objectif : accélérer la mise sur le marché des textiles connectés et faire partie des leaders dans le secteur des textiles techniques intelligents. Zoom sur les deux projets Smart Sensing et Sol-tex !

Depuis 2012, le programme Smart Sensing, porté par la société Cityzen Sciences, a pour objet d’industrialiser la production de vêtements intelligents, en tissant les capteurs directement dans la structure textile. Grâce au financement apporté par la Banque Publique d’Investissement Bpifrance dans le cadre des projets d’investissement stratégique Industriel, les premiers produits issus de cette technologie unique, un D-shirt (pour Digital Shirt) et un cuissard vélo, seront en vente dès 2015 pour le grand public.

Le projet Sol-tex a démarré pour sa part le 1er février 2014, également financé par Bpifrance dans le cadre des investissements stratégiques industriels. Son objectif est d’intégrer dans des produits textiles une source de production d’énergie photovoltaïque invisible capable d’alimenter des applications intégrées ou de proximité. La solution Sol-Tex se fonde en effet sur le développement d’un fil photovoltaïque et son intégration dans une nappe textile standard, tissée ou tricotée. Ce fil photovoltaïque intégré au tissu d’un T-shirt ou d’un sac à dos pourrait, outre l’alimentation de fonctions électroniques intégrées, assurer par exemple la charge d’instruments électroniques portables tels qu’un téléphone mobile, un GPS ou une balise de détresse. Vêtements techniques et équipements sportifs d’extérieurs pourraient ainsi fonctionner de manière autonome en énergie.

Afin de répondre aux besoins et contraintes du marché des textiles intelligents d’une part, et de préparer d’autre part l’introduction de cette technologie, le consortium Sol-Tex a mis en place un Club Utilisateurs, dont la vocation est de rassembler des acteurs français et internationaux du textile.

Une complémentarité évidente

Smart Sensing a été confronté dès son lancement à la problématique de l’alimentation électrique des vêtements, pour les rendre toujours plus pratiques et adaptés aux usages du grand public et aux attentes des marques. Si les solutions basées sur des piles ou batteries embarquées sont la solution choisie par le marché aujourd’hui, elles ont le défaut de présenter des limites que les acteurs souhaitent repousser. Sol-Tex vise une solution énergétiquement performante et parfaitement intégrée : sans impact sur le produit textile, elle doit assurer l’autonomie de fonctionnement du système pendant toute la durée de vie du produit. Basée sur une source d’énergie renouvelable, la solution proposée offrira autonomie, portabilité et respect de l’environnement.

Les problématiques technologiques abordées par les deux projets sont pour bon nombre communes ou proches. L’échange des solutions techniques permettra d’accélérer la mise à disposition de produits novateurs pour le public tout en minimisant les coûts pour les acteurs.
Le choix de solutions techniques communes, en particulier dans le domaine de l’intégration au cœur du textile, permettra également d’optimiser les phases d’industrialisation et de production de volume.

Les membres concernés des deux consortiums, notamment les deux pilotes (Sunpartner Technologies et Cityzen Sciences), organiseront une approche commerciale coordonnée. En effet, ces technologies vont être proposées aux mêmes acteurs industriels du secteur textile, dans certains segments de marché. Cette stratégie a aussi pour objectif de renforcer le positionnement de la filière industrielle française dans le secteur des textiles techniques intelligents. Selon Jean-Luc Errant, président de Cityzen Sciences « L’engagement de Bpifrance comme l’esprit d’innovation des acteurs économiques font de la France l’un des pays leaders dans le textile connecté. L’esprit de collaboration entre Smart Sensing et Sol-Tex renforce notre ambition de garder un temps d’avance sur ce marché. » Selon Jean-Luc Ledys, Technology & Innovation VP de Sunpartner Technologies, « la collaboration avec Cityzen Sciences et le consortium Smart Sensing va permettre d’accélérer le développement et la mise sur le marché des solutions issues de Sol-tex. »

Labellisé par le pôle de compétitivité Cap Digital, le consortium Smart Sensing regroupe les entreprises Cyclelab, Eolane et Bretagne Télécom. Il est dirigé par l’entreprise Cityzen Sciences. Labellisé par le Pôle de compétitivité CapEnergies, le consortium Soltex fédère le CEA Liten, les entreprises Payen, Texinov, Raidlight Vertical, QualiflowTherm et Sunpartner Technologies, spécialiste des solutions de production d’énergie photovoltaïque invisibles, pilote du projet. Ces deux consortia bénéficient de l’appui de la société Leyton pour assurer le management administratif et financier de leurs ambitieux projets.
Plus d’infos…

Cet article est publié dans Actualités. Ajouter aux favoris.

Les commentaires sont fermés