elmy investit pour consolider son positionnement d’énergéticien au bénéfice de la transition écologique

elmy, énergéticien indépendant 100% vert, consolide son modèle totalement intégré – de la production à la consommation, sans intermédiaire – en misant sur des investissements dans de nouveaux actifs de production, sur l’agrégation, l’autoconsommation… et l’humain. Inventaire !

 

En maîtrisant l’entièreté de la chaîne de valeur de l’énergie, le modèle vertueux du groupe elmy permet à ses clients consommateurs d’avoir un impact réel sur la transition énergétique. En effet, elmy gère l’énergie de ses producteurs partenaires, exclusivement basés en France, au sein de son propre périmètre d’équilibre, et valorise ainsi leur production renouvelable au quotidien. Ce faisant, elle peut assurer que 100% des besoins en énergie de ses clients sont couverts par un approvisionnement renouvelable direct et en achat conjoint.

 

Priorité au développement de nouveaux actifs de production renouvelable

 

Pour boucler la boucle, elmy réinvestit dans le développement d’actifs de production renouvelable en France et favorise ainsi l’émergence de nouveaux projets. En 2023, le gestionnaire d’énergie va se concentrer sur la phase de développement de projets solaires, l’idée étant d’initier ces projets et de gérer ensuite leur production. L’objectif, augmenter son portefeuille d’actifs en développement de 20 MWc sur l’année, est en ligne avec le développement amorcé ces deux dernières années et les moyens investis pour accélérer. Plusieurs nouveaux projets sont déjà signés grâce à un partenariat avec CévennesOne Energy, permettant à elmy de développer 5 MWc de projets en toiture, en injection et en autoconsommation. elmy a aussi signé fin 2022 deux promesses de bail sur deux sites d’anciennes carrières dégradés dans l’Ain, pour sécuriser ainsi la construction de 2 centrales PV au sol d’1MWc chacune.

 

Accélération sur l’agrégation et l’autoconsommation

 

Afin de tenir sa promesse de fourniture d’énergie premium, l’objectif d’elmy est de constituer un portefeuille d’a minima 500 GWh de production annuelle pour couvrir les besoins de ses clients à un pas de temps mensuel. Pour ce faire, elmy a déjà signé 10 nouvelles centrales sur le dernier trimestre 2022 : une centrale photovoltaïque de 7,5 MWc avec BayWa r.e, producteur partenaire historique d’elmy, ainsi que 8 sites hydrauliques indépendants, lui permettant de diversifier son mix électrique (axé sur le photovoltaïque et l’éolien jusqu’ici).

Pour engager davantage ses clients et les accompagner vers la transition énergétique, elmy met en place sur 2023 plusieurs solutions d’autoconsommation : un partenariat avec Otovo pour l’autoconsommation individuelle pour les particuliers ainsi qu’un accompagnement personnalisé en autoconsommation individuelle et collective pour les entreprises. Une offre  de rachat de surplus et de tiers-investissement sont déjà à l’œuvre, permettant aux entreprises de maîtriser leur budget et de répondre aux obligations issues de la loi d’accélération des EnR. « Face aux enjeux climatiques actuels et à venir, le secteur de l’énergie doit fortement évoluer et nous devons aller au-delà de la simple fourniture d’énergie. Un modèle intégré est en effet nécessaire pour maîtriser la complexité du marché et agir concrètement. Une transition écologique juste demandera un changement de système, auquel nous pouvons et devons contribuer.» explique Albert Codinach, CEO d’elmy. En termes de perspectives, elmy va lancer un ambitieux plan de recrutement de 65 personnes, sur l’ensemble des métiers et activités, avec un focus sur le service client et les équipes IT.

 

Construire l’entreprise contributive de demain

 

En tant qu’entreprise, elmy prend également des engagements responsables en faisant de la qualité de vie au travail une priorité. Avec la mise en place d’une gouvernance inspirée de l’holacratie depuis deux ans, elmy a pris le contrepied des organisations classiques traditionnelles en misant sur l’intelligence collective. La PME est allée encore plus loin en mettant en place depuis septembre 2022, la semaine de 4 jours payée 5 pour l’ensemble de ses salariés. Un pari réussi qui a boosté l’engagement, le bien-être au travail et la qualité de vie des plus de 100 collaborateurs du groupe. Enfin, en adéquation avec les valeurs qu’elle porte, l’entreprise inscrira prochainement sa raison d’être dans ses statuts, avec l’objectif de devenir entreprise à mission d’ici 2024.

Cet article est publié dans Actualités. Ajouter aux favoris.

Les commentaires sont fermés