Christian Estrosi inaugure le prototype solaire thermodynamique de la CNIM

Christian ESTROSI, ministre chargé de l’Industrie, se rendra, lundi 26 juillet 2010, sur le site de la CNIM (Construction Navale et Industrielle de la Méditerranée), à la Seyne-sur-Mer dans le Var, pour inaugurer le prototype solaire thermodynamique à miroir de Fresnel dans le cadre d’une visite dédiée au thème des énergies décarbonées. Au-delà de son activité navale des commencements, la CNIM a dès les années 80 investi dans le développement de la technologie solaire. C’est ainsi que le Groupe a conçu et réalisé la chaudière de la centrale solaire Thémis, dans les Pyrénées Orientales, dont les innovations constituent encore à ce jour une référence en la matière.

Aujourd’hui, la nouvelle Division Solaire de CNIM est chargée de développer des projets de centrales solaires clés en main, et s’appuie sur toutes les compétences du Groupe pour proposer un panel de technologies innovantes. Les métiers mis en œuvre sont donc les métiers historiques de CNIM : la mécanique, la génération de vapeur, les cycles thermodynamiques, les ensembles clés en main. La CNIM suit d’ores et déjà plusieurs projets en France, au Maghreb et au Moyen-Orient, et se projette dans le futur en participant activement à des développements à plus long terme comme Pégase, piloté par le CNRS, toujours sur le site de Thémis. Dans une vaste tautologie de l’histoire et d’un futur solaire escamoté qui ne demande qu’à repartir de plus belle. La CNIM a conçu et fabriqué un pilote en technologie de Fresnel. Ce pilote est installé sur le site de la Seyne-sur-Mer. Sa mise en service est donc programmée pour juillet 2010 et il sera le seul pilote en technologie solaire concentré opérationnel sur le territoire Français.
Plus d’infos…

Cet article est publié dans Actualités et tagué . Ajouter aux favoris.

Les commentaires sont fermés