Onduleurs pour une gamme étendue d'applications : SolarMax 6MT2 et MT3-SV

Le nouvel onduleur triphasé SolarMax 6MT2 optimise les rendements des petites installations photovoltaïques (PV) tandis que l’appareil MT3-SV réduit considérablement le coût du système des parcs PV décentralisés.
Sputnik Engineering, le fabricant suisse d’onduleurs, complète sa célèbre gamme Solarmax MT avec un nouvel onduleur triphasé. L’onduleur 6MT2 (6 kW) offre la flexibilité requise pour des rendements optimaux sur les petites installations solaires individuelles grâce à son concept double tracking symétrique. Le nouvel onduleur SolarMax MT3-SV (18 kW) a quant à lui été conçu pour les centrales solaires décentralisées. Avec une tension de sortie accrue, cet appareil est capable de diviser par trois les coûts inhérents aux onduleurs pour ce type d’installation. Le dispositif multi-tracking intégré permet en outre d’optimiser les rendements des très petites installations. Les deux onduleurs SolarMax MT contribuent à réduire les coûts des centrales et à maximiser les rendements de tous les systèmes photovoltaïques.

MT3-SV : une énorme puissance de sortie pour les centrales d’envergure

Les installations photovoltaïques sont soumises à des contraintes de plus en plus fortes. Avec les fluctuations des subventions, la rentabilité des installations est devenue un enjeu crucial. Sur les parcs photovoltaïques, plusieurs facteurs importants doivent être pris en compte pour optimiser le rendement des installations, et en corollaire, leur retour sur investissement. Par exemple, la surface de l’installation doit être exploitée le plus efficacement possible et les différentes conditions ambiantes prises en compte. Le concept multi-tracking intégré permet, par exemple, à l’onduleur MT3-SV de réduire le dégagement entre les rangées de modules et de compenser de manière optimale les irrégularités du terrain ou la disparité des conditions d’exposition énergétique. Le courant AC est transféré au transformateur haute tension avec une tension de sortie supérieure de 3 x 480 volts. Résultat : les coûts des composants associés aux onduleurs, et notamment des câbles AC, sont nettement réduits. Autre levier de réduction des coûts d’une installation, la densité de tension élevée du MT3-SV qui permet de réduire le nombre d’appareils à installer sur site.

« Pour que les centrales solaires soient concurrentielles face aux centrales classiques, leurs coûts doivent être réduits pour rentabiliser et pérenniser les investissements dans le solaire, même sans subvention. C’est la raison pour laquelle nous avons complété notre gamme MT par un onduleur qui soit parfaitement adapté aux exigences des centrales solaires et puisse, en même temps, contribuer à réduire les coûts totaux des installations », explique Olaf Geistlinger, responsable senior produit pour les onduleurs de branche SolarMax. « Le MT3-SV permettra de pérenniser les investissements dans les fermes solaires. »

6MT2 : stabilité, même sur les installations plus modestes

On exige de plus en plus souvent que les installations photovoltaïques modestes contribuent à la stabilité du réseau électrique. L’onduleur triphasé SolarMax 6MT2 distribue l’électricité produite symétriquement sur les phases du réseau électrique. Cela limite l’impact des charges de pointe ou les chutes de tension sur le réseau. Le 6MT2 fonctionne avec deux trackers symétriques dont le courant en entrée est de 9 ampères, pour chacun. Chaque tracker fonctionne indépendamment de l’autre pour optimiser le rendement de chaque champ photovoltaïque, quelle que soit l’orientation du toit ou la longueur des branches. Conformes aux standards de qualité suisse, tous les onduleurs SolarMax MT affichent une puissance comprise entre 6 et 18 kW, et proposent deux ou trois trackers MPP en option. Les appareils sont utilisés pour la mise en œuvre d’installations électriques domestiques privées et pour les parcs solaires décentralisés afin d’offrir une souplesse et une rentabilité record. Les deux modèles d’onduleurs seront présentés lors d’Intersolar Europe 2013, sur le stand 110 situé dans le hall B4.
Plus d’infos…

Cet article est publié dans Actualités. Ajouter aux favoris.

Les commentaires sont fermés