OFATE : flexibiliser pour optimiser la transition énergétique

L’Office franco-allemand pour la transition énergétique (OFATE) organise le 27 septembre 2018 dans les locaux de l’Université Paris-Dauphine une conférence sur le thème : « Les options de flexibilisation au service de la transition énergétique : services système, réseaux et gestion de la demande ». L’intégration des énergies renouvelables et le développement des nouveaux usages de l’électricité représentent des défis pour les acteurs du système électrique. Ils doivent en effet faire face aux variations de court terme de l’offre et de la demande et aux modifications structurelles de courbe de consommation et de production.

De nombreuses options de flexibilité sont techniquement possibles en France et en Allemagne : l’activation de services systèmes, le déploiement du réseau, la gestion de la demande, et les nouveaux usages électriques pouvant être flexibilisés (ex. électromobilité, rôle du prosommateur). La discussion autour de ces options pour équilibrer la production et la consommation sera l’objet de cette conférence. Il sera aussi question des développements nécessaires pour construire un système électrique plus flexible.

Les questions suivantes sont au cœur de l’échange franco-allemand entre les participants de la science, de l’industrie et des administrations :
Quels sont les besoins en flexibilité et quels sont les potentiels de flexibilité en France et en Allemagne ?
Quelles sont les options de flexibilité pour les réseaux ?
Comment les marchés des services système seront-ils structurés à l’avenir ?
Comment les options de flexibilisation peuvent-elles être utilisées ou développées de manière rentable à court, moyen et long terme ?
La manifestation aura lieu en français et en allemand avec traduction simultanée.

La participation à la conférence co-organisée par Paris-Dauphine et Chaire European Electricity Markets est gratuite pour les adhérents de l’OFATE, les représentants des administrations et la presse (sur présentation d’une carte de presse). Les frais de participation pour les non-adhérents sont de 350 euros par personne (HT).
Pour s’inscrire…

Cet article est publié dans Actualités. Ajouter aux favoris.

Les commentaires sont fermés