Les nouveaux onduleurs triphasés « boostent » la gamme FIMER

Alors que les énergies renouvelables, l’énergie solaire en tête, représenteront plus de 80 pour cent des nouvelles capacités de production d’électricité dans la prochaine décennie1, FIMER présente ses nouveaux onduleurs de chaînes triphasés PVS-10/33-TL pour les applications tertiaires et industrielles. En toute simplicité!

Selon l’Agence Internationale de l’Energie, il est désormais moins cher de produire de l’électricité en captant l’énergie solaire que de brûler du charbon ou du gaz naturel, dans la plupart des pays. Conçue pour répondre à la demande croissante de flexibilité et de performance dans les secteurs tertiaires et industriels, la nouvelle gamme étend le portefeuille d’onduleurs string existant de FIMER. Avec une multitude de fonctionnalités et des performances accrues, ces onduleurs s’adaptent à tout type d’application.

Manipulation et maintenance facilitées

Commentant ce lancement, le Président de FIMER, Filippo Carzaniga, a déclaré : « L’année dernière a été difficile pour le secteur, mais la seule chose que nous savons avec certitude est que la demande en énergie solaire continuera d’augmenter au cours des 10 prochaines années. En réponse, nos équipes d’experts en R&D et responsables produits, forts de leur expérience dans la fabrication d’onduleurs, ont créé nos nouvelles plates-formes PVS-10/12.5/15-TL et PVS-20/30/33-TL. » Disponibles dans des puissances allant de 10 kW à 33 kW, ces onduleurs string offrent une densité de puissance des plus élevées avec le meilleur productible. Intégrant les dernières technologies digitales et de communication, le PVS-10/33-TL est conçu pour la simplicité. Il est flexible pour s’adapter à toutes les configurations et peut ainsi être utilisé aisément dans des installations nouvelles ou existantes réduisant les coûts de mise en œuvre et de maintenance. Pour les installateurs, les nouvelles plates-formes PVS-10/33-TL offrent des avantages clés, notamment une installation simple, une manipulation et une maintenance faciles ainsi qu’une mise en service rapide avec l’application Installer for Solar Inverters de FIMER. Les onduleurs disposent d’une surveillance du courant sur chaque chaîne, dont la tension d’entrée jusqu’à 1100 Vdc autorise plus de modules en série ainsi que la possibilité de fonctionner sur des plages de température plus larges. Pour une facilité d’utilisation, la conception sans fusible élimine le besoin de maintenance et d’interventions sur site pour défauts de fusibles. Afin d’augmenter la durée de vie de l’installation, les onduleurs possèdent en option, un dispositif protégeant de l’effet PID (Potential Induced Degradation), permettant une meilleure performance des modules PV dans le temps.

 

« Un produit polyvalent de bout en bout »

 

Tommaso Landi, Global Product Manager de FIMER pour les solutions tertiaires et industrielles, a ajouté : « Notre PVS-10/33-TL offre ce qui fait une vraie différence pour nos clients, sans compromis : flexibilité de conception de l’installation photovoltaïque, simplicité et économie d’intégration pour la supervision et le contrôle, adaptation aux nouvelles technologies comme les modules bifaciaux. C’est un produit polyvalent de bout en bout. »

En lien avec des courants DC toujours plus importants des modules PV, comme c’est le cas des modules bifaciaux, la gamme a été conçue pour accepter des courants d’entrée plus élevés sur les versions 20, 30 et 33. Un autre avantage majeur est l’intégration du système FIMER de contrôle dynamique de la puissance (pour l’autoconsommation), qui permet des économies sur le BoS et supprime le besoin d’appareils supplémentaires coûteux. Le Wifi / Ethernet intégré assure une connexion simple, économique et durable à la supervision de l’installation. Dans le cas de modernisation d’installation, la gamme d’onduleurs offre également une très bonne flexibilité côté DC. Les nouvelles plates-formes PVS-10/12.5/15-TL et PVS-20/30/33-TL de FIMER sont lancées en Italie, en France, en Allemagne, en Thaïlande, en Inde et en Australie en janvier 2021, suivi d’un déploiement mondial prévu dans la première moitié de l’année.

fimer.com/fr/flex

Source 1 : International Energy Agency

 

 

Cet article est publié dans Actualités. Ajouter aux favoris.

Les commentaires sont fermés