Le projet américain LumenHaus remporte le Solar Decathlon Europe 2010

Les Américains jouaient pour la première fois à l’extérieur. Forts de leur expérience, ce sont eux qui ont remporté le solar Decathlon qui se déroulait pour la première fois en Europe, à Madrid du 17 au 28 juin. Le projet LumenHaus, conçu et développé par la Virginia Polytechnic Institute & State University a ainsi obtenu le premier prix du Solar Decathlon Europe 2010 parmi les dix sept prototypes présents. L’équipe en charge du projet a atteint le meilleur total (811,83 pts) à l’issue de dix tests visant à évaluer l’architecture, l’ingénierie et la construction, les systèmes photovoltaïque et de production d’eau chaude, le bilan énergétique, le confort, l’équipement et le fonctionnement, la communication et la responsabilité sociale, l’industrialisation et la viabilité économique, l’innovation et le développement durable.

La maison LumenHaus s’inspire de la Farnsworth House de Mies Van Der Rohe, dont l’espace intérieur s’ouvre sur l’extérieur. De sa construction à son transport, le projet LumenHaus capitalise sur des technologiques innovantes et adaptées. Un maître-mot : l’interactivité avec son environnement extérieur. Ce module obéit au doigt et à l’œil aux changements du climat et aux injonctions de sa station météo et des capteurs qui parsèment le prototype. Des panneaux coulissants se positionnent ainsi automatiquement en fonction des aléas climatiques. En hiver, le sol en béton gris foncé poli absorbe la chaleur avant de la restituer.Tout au long de l’année, des panneaux solaires photovoltaïques suivent la course du soleil. D’oà peut-on commander tout cela : de son i-Phone pardi ! Deux récompenses supplémentaires ont été décernées: le prix Internet a été remis à l’University of Florida et le prix du public a été remporté par l’Instituto Avanzado de Arquitectura de Catalunya et l’Universidad CEU Cardenal Herrera.

Les deux projets français ont fait bonne figure et ont eu droit à de beaux accessits. La maison BBC (bâtiment basse consommation) et à énergie positive de l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Grenoble (l’Armadillo Box) finie à la 4ème place ((794 points) après s’ëtre longtemps maintenue dans le trio de tëte. Quant au projet Napevomo de l’Ecole des Arts et Métiers de Bordeaux, il termine ce Solar Decathlon en 7ème position avec 763 points. Suffisant pour que le secrétaire d’Etat au Logement, Benoist Apparu n’annonce la candidature de la France pour accueillir l’édition 2014 du Solar Decathlon. Il est à noter que le Solar Decathlon 2011 qui se tiendra à Washington (Etats-Unis). Les étudiants planchent déjà sur leurs projets.
Le Solar Decathlon en détails…

Cet article est publié dans Actualités. Ajouter aux favoris.

Les commentaires sont fermés