Il fait un tour d'Europe à vélo solaire !

Le 9 mai prochain, à l’occasion de la Journée de l’Europe, Etienne Sauze, un jeune sportif Deux-Sévrien de 24 ans, s’élancera pour un parcours long de 14 000 km, sur son vélo couché bourré d’innovations. Les dimensions technologique, citoyenne et sportive de cette aventure hors normes correspondent aux valeurs du principal financeur du projet, Horoquartz. Bienvenue dans l’European solar tour

24 ans, Etienne Sauze finalise un défi XXL, qui prendra corps le 9 mai prochain, à Paris, à l’occasion de la Journée de l’Europe : relier les vingt-huit capitales des pays de l’Union européenne, sur un vélo couché ou trike, alimenté par une ombrelle de panneaux solaires photovoltaïques.

Le 9 mai, il s’élancera alors pour un périple de huit mois, et 14 000 km au minimum. L’aventure s’annonce aussi sportive que citoyenne et technologique, mais Etienne Sauze est armé d’une jolie détermination. Il peut compter sur le soutien de partenaires publics, mais aussi d’entreprises privées, au premier rang desquelles figure Horoquartz, principal financeur, leader français de la gestion des temps et des plannings.

Comme Horoquartz, Etienne Sauze place l’innovation au cœur de sa stratégie. Ainsi, le vélo avec lequel il va voyager est bourré d’innovations. Les capteurs solaires sont chargés d’alimenter un moteur placé dans la roue arrière et ainsi de fournir l’énergie nécessaire au trike. « C’est une volonté de ma part d’être complètement autonome dans mes déplacements » conclut-il.

Cet article est publié dans Actualités. Ajouter aux favoris.

Les commentaires sont fermés