Exosun remporte un premier projet solaire aux Etats-Unis

Exosun, expert français dans la technologie des trackers solaires, vient de signer un contrat de fourniture en Californie (États-Unis) pour un projet photovoltaïque de 30 MVA pour le compte de Abengoa, un fournisseur espagnol de technologie durable, et EDP Renewables, un développeur multinational d’énergies renouvelables. EDP Renewables est le propriétaire et développeur du projet et Abengoa est responsable de la maîtrise d’oeuvre. La centrale sera équipée de 263 Exotrack® HZ, des trackers solaires horizontaux à un axe, portant 121 920 modules photovoltaïques. L’Exotrack® HZ optimise l’orientation des panneaux PV tout au long de la journée afin d’augmenter la production d’une centrale par rapport à une installation fixe. Sa conception permet de réduire l’effort subi par le moteur et de minimiser la maintenance sur la durée. L’installation du système est aussi facile et rapide. Au cœur du produit se trouve un système de pilotage centralisé, l’Exobox, développé par Exosun. L’Exobox permet d’agir de façon simple et pratique sur chacun des trackers, localement ou à distance. Intégrable dans le SCADA du client, l’Exobox met à disposition les données de tracking pour le monitoring.

« Notre Exotrack® HZ a démontré sa capacité à accélérer le retour sur investissements de nos clients à travers 130 MW de projets en Europe. Notre entrée sur le marché américain en plein expansion est une progression naturelle pour notre entreprise, » commente Frédéric Conchy, PDG d’Exosun. « Nous sommes ravis de pouvoir travailler avec EDP Renewables et Abengoa, grands acteurs internationaux. Leur confiance souligne la bancabilité de nos trackers. Nous espérons que ce premier projet représente le début d’une longue collaboration. » En 2012 l’ADEME est entrée dans le capital d’Exosun dans le cadre des Investissements d’Avenir pour aider la société, notamment à l’international. Exosun a ouvert sa filiale Exosun Inc à San Francisco et a fait valider l’Exotrack® HZ aux Etats-Unis à travers un rapport technique rédigé par Black & Veatch et sa certification UL 3703 par le CSA (Canadian Standards Association). Ces démarches sont aujourd’hui couronnées par ce premier contrat d’envergure en Amérique du Nord.
Plus d’infos…

Cet article est publié dans Actualités. Ajouter aux favoris.

Les commentaires sont fermés