André Antolini remet son mandat en jeu

Contre toute attente, André Antolini, actuel président du Syndicat des Energies Renouvelables (SER), a annoncé lors de l’Assemblée Générale du SER son désir de remettre son mandat en jeu au mois de novembre prochain. Une annonce qui sonne comme une fin de cycle pour celui qui tient les rênes, depuis 1997, de ce puissant syndicat et qui lui a valu une standing-ovation de plusieurs minutes pour l’ensemble de son œuvre à la tête du SER. Contacté, André Antolini, actuellement en villégiature, s’est refusé à tout commentaire. Il est vrai que depuis quelques mois le SER doit faire face à de nombreuses tensions dues aux évolutions complexes et parfois erratiques du marché du photovoltaïque. Les décisions du SER, lors de l’épisode de la publication des arrêtés de mars 2010 notamment, n’ont pas toujours été comprises par les nouveaux photovoltaïciens qui ne se sont pas sentis soutenus. Sans oublier les prochains coups de rabot à venir sur les niches fiscales et le tarif, sur préconications de l’Inspection Générale des Finances. De guerre lasse, André Antolini rendrait-il son tablier ?

Cet article est publié dans Actualités et tagué , , , . Ajouter aux favoris.

Les commentaires sont fermés