Nathalie Kosciusko-Morizet annonce, depuis la Réunion, de « nouveaux tarifs d’achat » photovoltaïques pour fin janvier

De passage à la Réunion, de retour de Durban en Afrique du Sud, Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’Ecologie a annoncé, une évolution des tarifs d’achat photovoltaïques pour fin janvier.

Ainsi selon le site d’information réunionnais « zinfos974.com », lors d’une manifestation consacrée à l’autonomie énergétique de l’Île de la Réunion, la ministre à notamment déclaré :

« Deux exemples très concrets : sur le photovoltaïque, on a dû revoir tout le dispositif car les Chinois cassaient le prix des panneaux. Je sais que socialement et économiquement, cela a été très dur. Mais aujourd’hui, nous sommes lancés sur de nouvelles bases. Je m’engage avant fin janvier à ce qu’il y ait un tarif de rachat particulier pour ce qu’on appelle le surimposé, un tarif qui sera avantageux et permettra de relancer le photovoltaïque à la Réunion. »

Le site « linfo.re » rapporte quant à lui d’autres propos de la ministre :

« Les emplois sont passés de 1.000 à 300 et le changement dans le photovoltaïque a été très dur. Ce n’est pas de gaité de cœur que le gouvernement a choisi de baisser le tarif ». La raison, le prix de production des panneaux solaires s’est effondré à cause des panneaux photovoltaïques fabriqués en Chine. Pour relancer la filière, la ministre a évoqué lors de sa visite de nouveaux tarifs d’achat « attractifs » pour la fin janvier afin de relancer la filière photovoltaïque en France, mais également à la Réunion, premier département en terme de production d’énergie solaire.

Cet article est publié dans Actualités et tagué . Ajouter aux favoris.

Les commentaires sont fermés